Ce métier est apparu avec les dernières avancées technologiques. Dès son immersion dans le monde professionnel, il a soulevé plusieurs questions. Et jusqu’à l’heure actuelle, il intrigue un bon nombre de personne. 

1- Définition et rôle

2- Relation avec le Big Data

3- Profil du Data Analyst 

4- Comment devenir Data Analyst

5- Évolution professionnelle 

1- Définition et rôle

Le Data Analyst, aussi connu sous le nom de Data Miner est chargé de la gestion et de l’analyse des données. Il est responsable du Big Data de l’entreprise et de l’architecture des bases de données. 

Il veille à bien choisir les sources de données fiables, des critères de segmentation et de sélection des données et surtout de leur interprétation pour assurer la bonne prise de décision.

2- Relation avec le Big Data

Dans cette ère numérique, les quantités d’informations reçues par les entreprises sont phénoménales. Traiter autant de données par un moyen humain ou à travers les outils informatiques traditionnels est une tâche impossible. 

C’est là même le rôle du Data Analyst. Il intervient pour filtrer, sélectionner, analyser les données et en tirer les indicateurs significatifs.

Les données qu’il traite peuvent être relatives aux clients, aux produits, à la performance de l’entreprise. 

3- Profil du Data Analyst 

Le profil du Data Analyst est celui d’un technicien hautement qualifié.

Il doit avoir suivi des étudess poussées en statistiques, mathématiques et en économétrie ou avoir un master en Big Data.

Il est aussi préférable d’avoir une formation ou une expérience dans les domaines du marketing et de la relation client.

Il doit avoir des compétences particulières dont : 

Maîtrise des outils informatiques : pour traiter les informations, il sera, en effet, amené a utiliser des outils du Big Data, comme Hadoop, Spark.

Maîtrise en statistiques : l’objectif du Data Analyst est de dégager des indicateurs et des tendances dans le but de dégager des recommandations concernant la démarche et la stratégie des entreprises. 

Des connaissances en marketing et en relation client : il est bien connu que le client est au cœur de l’entreprise. Le Data Analyst, conseillera surtout la direction par rapport à la stratégie marketing et des relations clients.

Des compétences personnelles : À part le cursus universitaire et les compétences technique demandées, le data scientist doit avoir des compétences tels que la rigueur, la concentration, l’organisation, l’esprit d’analyse, aisance rédactionnelle et la pertinence. 

4- Comment devenir Data Analyst 

On l’a déjà mentionné, pour devenir Data Analyst, il faut avoir un bac+4 ou un bac+5. 

Mais concernant le diplôme en lui-même, il peut être dans plusieurs domaines à savoir ; le Big Data, Business Analytics, Marketing, ingénierie et application des masses de données, cycle ingénieur…

5- Évolution professionnelle

Après avoir acquis quelques années d’expérience et les compétences nécessaires dans l’entreprise a gérer son CRM (Comment devenir Data Analyst) ou GRC (Gestion de la Relation Client), le Data Analyst peut devenir un data scientist. Ce dernier traité des données beaucoup plus volumineuses et surtout provenant de plusieurs sources, à l’encontre du data analytics qui lui utilise une seule source. 

Il peut aussi entamer une carrière de Ingénieur Business Intelligence ou Data Engineer.

D’autres postes managériaux sont aussi une option tels que le Data Security Manager, du Chief Data Officer ou du Master Data Manager.

Le Data Analyst est un poste clé pour l’entreprise, chaque décision de la direction est basée sur les recommandations de celui-ci. Il est, aussi, le principal conseiller en matière de stratégie marketing. 

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *