Définition de la blockchain

La blockchain (dont la traduction en français est une chaîne de blocs) est une technologie qui permet de stocker et transférer des informations de manière, sécurisée,transparente, et sans organe central de contrôle. Elle est semblable à une grande base de données qui contient l’historique de tous les transactions réalisés entre ses utilisateurs depuis sa création. La blockchain peut être utilisée de trois façons : pour du transfert d’actifs (monnaie, titres, actions…), pour une meilleure traçabilité d’actifs et produits, et pour exécuter automatiquement des contrats (des “smart contracts”).

Blockchain privée versus blockchain publique

Ce qui différencie la blockchain publique de la blockchain privé est son degré d’ouverture. La blockchain publique peut être accessible et utilisée par tout le monde. Chacun peut lui envoyer des transactions et s’attendre à ce qu’elles soient enregistrées dans le registre (bien sûr si les règles de la blockchain sont respectées ). C’est le cas des blockchains Bitcoin et Ethereum.

Dans la blockchain privée, personne ne peut y participer sans être invité. Pour les cas des entreprises on utilise souvent les blockchains privés afin de faire des expérimentations internes. Elles ont aussi pour but d’harmoniser les différents systèmes d’information qui ne se transmettent pas bien au sein d’une même structure. Il existe aussi la blockchain “permissionned” dans laquelle une entité à un pouvoir de contrôle sur le réseau. C’est le cas par exemple de la blockchain Rippe car c’est une start-up (du même nom) qui détermine qui peut valider les transactions sur le réseau.

Des processus business plus efficaces.

Par définition, la blockchain est totalement sécurisé. Ceci inclut surtout les processus de paiement, en effet elle permet d’éliminer les processus archaïques et les intermédiaires qui ralentissent la rapidité des transactions et la performance des actions.

D’après les derniers rapports : plus de 50% des organisations règlent encore leurs transactions B2B par chèque. Imaginez si ces entreprises évoluent vers un système de blockchains cela va certainement optimiser les transactions procure-to-pay « à l’ancienne ». 

Les échanges de contrats et tous types de documents vont probablement être pris en charge par la blockchain : imaginez-vous permettre à tous votre personnel de votre supply chain à se connecter à un réseau décentralisé. Cela va vous faire éviter le maximum de litiges, fraudes et autres risques. 

Avec la blockchain, vous pouvez créer vos propres smart contacts, qui intègrent l’exécution automatique et l’auto-vérification. 

Plus de transparence avec vos partenaires

Certaines entreprises, tiennent encore à ce que la gestion du supply chain se fait de façon manuelle.

Bien que l’optimisation et la gestion des coûts est considéré comme prioritaire , La blockchain aide à améliorer la transparence de la supply chain, de l’extraction des matières premières jusqu’à la réception de votre produit fini.

Imaginez ce que la blockchain va faire bénéficier à votre entreprise : connaître les motivations et implications environnementales, politiques ou culturelle de vos fournisseurs et l’impact que cela va causer sur leur production. 

quote

Une information transparente pour le consommateur

On prend l’exemple d’une entreprise qui fabrique les machines à café :

À l’aide d’un algorithme d’apprentissage machine, expérimenter sur de nombreuses variétés de café différentes, l’appareil analyse la couleur, la taille et bien d’autres caractéristiques de grains de café pour déterminer leur type d’appartenance et leur qualité. Ensuite, la machine propose au producteur un juste prix d’achat en fonction des prix pratiqués par les concurrents.

Après acceptation du producteur, un “smart contrat” est instantanément lancer via la Blockchain, et la somme prédéterminée lui est automatiquement versée. La globalité des informations concernant le café est ensuite stockée sur la Blockchain, dès le début de sa production jusqu’à son arrivée en magasin. Plus besoin de faire appel aux labels certifiant le caractère “équitable” ou “bio” d’un produit. Désormais, il peut lui-même vérifier que le cycle de vie du produit correspond à ses exigences éthiques et environnementales. Le consommateur ainsi peu connaître en un clin d’œils la rémunération qui a été attribuée aux producteurs où la récolte a été effectuée, la façon dont le café a été transporté pour arriver jusqu’à son lieu de distribution, etc. Mais en ce moment, la machine est encore un prototype. Elle sera très prochainement en Californie, puis probablement en République démocratique du Congo plus tard dans l’année.

Une plateforme mondiale de transfert d’argent quasi-instantané et à très faible coût

La blockchain constitue une solution qui permet de mieux gérer ses coûts (seuls quelques centimes sont retrancher sur chaque transaction) et de façon plus rapide (de quelques secondes à 1h, contre un transfert traditionnel qui engendre parfois plusieurs jours pour les transferts à l’étranger), via l’échange de crypto monnaies, convertissables en monnaies traditionnelles.

Tout l’enjeu en ce moment est de gagner la confiance des utilisateurs et concevoir une expérience utilisateur simple.

Une méthode fiable qui permet le vote en ligne 

la blockchain peut garantir la transparence et la sécurité des votes en ligne pour des élections internes . En effet la blockchain offre un outil de vote sécurisé dont le résultat est transparent et peut être accessible,vérifiable et communiqué par tous de façon très rapide après la fin du vote.

Ni d’autres individus, ni l’administrateur du vote ne peuvent modifier le vote a posteriori. Cette alternative pourrait être particulièrement très utile pour des partis politiques ou des pays confrontés à des problèmes de fraude et de décompte difficile de voix.

Utilisations de soins de santé

Le secteur de soins et de santé peut aussi utiliser la blockchain pour stocker les dossiers médicaux de leurs patients dans un cadre extrêmement sécurisé . Lorsqu’un dossier médical est généré et signé, il peut être enregistré dans la blockchain, ce qui donne aux patients la preuve pour être sûrs et certains que le dossier ne peut pas être modifié. Ces dossiers médicaux personnels pourraient être stockés et codés dans la blockchain avec une clé privée, de sorte qu’ils ne soient accessibles qu’à certaines personnes, garantissant ainsi la confidentialité.

blockchain schéma

Avec la technologie Blockchain, le web gagne une nouvelle couche de fonctionnalités, avec plus de garanties en terme de sécurité, plus de fluidité et de rapidité.

Maintenant vous comprenez pourquoi la blockchain fait autant parler de lui, non ? 

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *