Être un développeur requiert plusieurs compétences dont quelques-unes sont techniques, d’autres plus génériques. Au fil des années, j’ai pu en identifier quelques-unes. Et si nous en faisions le tour ? 

Une partie des conseils que je vous présente sont adressés aux développeurs Juniors, d’autres aux développeurs Seniors. Bien sûr, ces recommandations sont tirées de ma propre expérience, mais je pense qu’elles seront utiles pour tout développeur

Helpful Tips

I. Aux développeurs Juniors 

1. Vous n’avez pas fini d’apprendre

Le fait que vous êtes arrivé à bout de votre parcours universitaire ou que vous avez fait des dizaines de freelances, ne veut pas dire que votre cycle d’apprentissage est terminé pour autant. Je vous recommande fortement de passer votre première année à apprendre. 

N’accordez pas trop d’importance à l’aspect financier mais plutôt à l’expérience ! 

Un salaire moyen (il faut bien vivre!) avec une opportunité d’apprentissage vaut plus qu’un salaire gonflé. 

Tirez le maximum de savoir de votre Lead et votre équipe, sans trop en dépendre. Et essayez de passer cette première année dans une seule boite. Ça sera mieux pour votre CV et pour votre logique d’apprentissage. 

quote

2. Pensez à votre CV !

Comme je l’ai déjà mentionné, l’aspect financier pour un développeur junior dans sa première année vient en second lieu.

Au lieu de viser un salaire élevé pensez plutôt à créer une application robuste pour des enseignes reconnues, ou apprenez à maîtriser un nouveau langage ! Vous voulez avoir un CV impressionnant pour vous créer une place dans votre boite actuelle où dans celle que vous souhaitez intégrer. 

3. Ayez de l’ambition

Si je vous ai dit de dédier votre première année, au minimum, à apprendre à vous créer un CV imposant, ceci ne veut pas dire que vous ne devez pas avoir de l’ambition pour autant ! 

Ne vous transformez pas en cette machine à exécution ! Tentez de vous créer une petite équipe, à vous entraîner à être le Lead et à monter un peu plus l’échelle. 

Si l’environnement dans lequel vous vous trouvez ne vous convient pas, il est temps de faire un petit changement ! Vous avez maintenant les connaissances nécessaires pour séduire les recruteurs et vous pouvez vous permettre de changer de voie. 

4. Un porte-feuille de contacts bien garni

Pensez à vous créer des contacts ! Même si vous ne comptez pas lancer votre propre projet, ces contacts peuvent vous être utiles si votre boite cherche à recruter, ou à lancer un nouveau produit… Vous pouvez être celui qui lui apporte la bonne personne au bon moment ! 

II. Aux développeurs Seniors

1. La date de livraison, votre premier souci 

Le plus grand défi pour un développeur senior et de respecter, voire de réduire, la date de livraison. Et oui, un client qui ne comprend rien au développement aura pour première mesure d’évaluation de travail le délai dans lequel il a été accompli. 

2. Vous dépendez de votre équipe 

Un Lead doit être apprécié par son équipe. Si vous voulez que cette dernière vous suive et exécute vos directions, il va falloir gagner leur confiance, leur respect et, aussi, leur sympathie. Pour ce faire vous devez avoir de l’intelligence émotionnelle, pour ne pas vous laisser emporter par le stress et par suite avoir un comportement inapproprié avec votre équipe.

Aussi, vous devez être capable de faire le “dispatching” des tâches selon les compétences de chaque membre de votre team pour garantir le respect des délais de livraison ainsi que la qualité du travail. 

3. Optez pour les bonnes méthodes de travail 

Je recommandrais la méthode Agile et Scrum. Effectivement, ses méthodes se veulent plus souples et plus adaptées. Créées spécialement pour les projets de développement web, elles mettent le besoin du client en avant et sont orientées vers le team management.

scrum

Pour ceci, je préconiserais Trello et Jira, des méthodes de gestions de projets utilisées par des milliers de développeurs. 

méthode scrum

4. Apprenez à négocier 

Vous devez être un bon négociateur. Vous allez devoir représenter votre équipe devant le client, convaincre ce dernier d’un certain délai ou d’une certaine technologie à utiliser, négocier avec le Product Manager … La négociation fera un peu partie de votre quotidien, autant la maîtriser !

Voilà ce que je considère avoir appris de plus important durant mes années d’expérience. Un dernier conseil personnel est de savoir gérer votre vie privée. Le développement peut être très prenant, mais pour y briller, il faut être épanoui dans les autres aspects de votre vie ! 

Et si vous souhaitez découvrir ce que mon parcours professionnel m’a appris d’autre, vous pouvez visiter mon deuxième article : CE QUE J’AI APPRIS EN 5 ANNÉES DE CODING

Jobran-Amairi- Head Of Technical Education” à GoMyCode

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *